Voir une éjaculation pour la première fois

A 14 ans j'ai surpris notre locataire en train de se branler et éjaculer Bien que vierge j'avais déjà vu et touché des pénis mais jamais je n'en avais vu un éjaculer

 

Catégorie : histoire
Auteur : fille
Age : 14 ans
Participants : 1 fille et 1 homme

La vue de ma première éjaculation

Lorsque j’étais adolescente, ma mère, mon frère et mon beau père vivions dans une immense maison en plein centre de Toronto que nous louait un parent de mon beau père. C’était auparavant un cabinet de dentiste et tout le rez de chaussée était divisé en plusieurs bureaux.
Nous, nous habitions au deuxième étage. Ma mère louait des chambres à des étudiants pour avoir un revenu complémentaire.
Un matin, pendant un week-end, ma mère me demanda d’aller au premier étage demander à notre locataire s’il voulait prendre son petit déjeuner.
J’allais en bas dans sa chambre. Il n’y avait pas de porte, juste une séparation entre le bureau où il rangeait ses livres et ses classeurs et l’espace où il avait son lit. Lorsque j’arrivais là, il était en train de dormir, allongé sur le côté face à moi. Mais au moment où j’allais prononcer son nom pour le réveiller, il se retourna sur le dos. Il avait une impressionante érection matinale qui sortait de son pantalon de pyjama. La vue de son sexe me cloua le bec et je restai immobile et bouche bée.
Son épais pénis se raidit et bougea tout seul jusqu’à s’aligner avec son corps. Sa main bougea et gratta ses testicules puis attrapa son sexe et tira la peau du prépuce vers le bas, révélant un gland turgescent de couleur rouge foncée, presque violette. Bien que je fus à l’époque encore pucelle, j’avais déjà vu et touché des pénis mais jamais un aussi gros et aussi tendu que celui-ci.

j’avais déjà vu et touché des pénis mais jamais un aussi gros

Il commença à caresser le bout de son gland et à faire bouger la peau de son sexe avec son pouce et son index. En moins d’une minute il avait joui et éjaculé à grosses gouttes sur son ventre. Il se redressa dans son lit, ouvrit ses yeux pour la première fois, s’assit et, avec un sourire essuya le sperme avec un coin de son drap. Il s’allongea ensuite sur le ventre et se mit à dormir.
J’étais resté tout ce temps dans le coin de la porte silencieuse. Je revint doucement à l’étage dans ma chambre j’étais en train de réfléchir au meilleur endroit pour me caresser à mon tour : devais-je le faire dans ma chambre ou m’enfermer dans la salle de bain, lorsque ma mère m’appela pour le petit déjeuner. Elle était un peu ennuyée que je n’ai pas osé réveiller notre locataire et descendit pour le faire elle-même.
Ce matin  là nous prîmes tous les 3 le petit déjeuner et je n’arrêtais pas de penser à ce que j’avais vu, des images de ce pénis éjaculant hantaient mon esprit à chaque fois que je fermais les yeux. Je venais de voir une éjaculation pour la première fois et cela m’avait toute retournée.
Be Sociable, Share!
(Vu 2 707 fois, 1 visites aujourd'hui)

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.