En chaleur je me doigte devant mon père

en chaleur je me doigte devant mon père     elle branle sa petite chatte poilue devant son père sous la douche

Catégorie : histoire
Auteur : fille
Age : 15 ans
Participants : 1 fille, 1 homme

A 15 ans je me doigte sous la douche devant mon père

Lorsque je pars en camping avec mon père pour nos vacances « père-fille », nous allons toujours au même camping. Nous y restons 1 semaine, ce qui est super, mis à part un seul petit point négtif : il n’y a que 2 douches dans la même salle l’une à côté de l’autre. Et mon père y va toujours en même temps que moi pour qu’il ne m’arrive rien.
Ce qui veut dire qu’on n’a aucun moment d’intimité.
Un jour, n’y tenant plus, il fallait que je me touche, je décidai de tenter ma chance. Dès que j’entrai sous la douche, je commençais à me caresser. Il y a 2 douches, chacune avec un rideau  et une cloison entre les 2. Donc mon père est en train de me parler de cette super excursion en canoe que nous allons faire demain et moi, de l’autre côté du mur, je suis assise par terre sur le carrelage en train de frotter ma chatte comme une tarée en faisant de temps en temps des « hu-hu » ou des « a ok » pour faire semblant que je l’écoute. Et en même temps je suis tellement excitée, juste de le savoir de l’autre côté du mur. Je lui ai même demandé de me passer la brosse qu’il utilise pour se frotter le dos par dessus le mur pour me caresser la chatte avec le manche et m’enfoncer le bout. L’orgasme que j’ai eu ce jour était un des meilleurs de ma vie !
Le jour d’après, enhardie par mon expérience de la veille, je décidai d’en faire encore plus. Je laissai exprès mon shampoing pour être obligée de sortir nue de ma douche et passer devant celle de mon père pour le prendre. Ne me demandez pas pourquoi j’ai fait ça, peut-être parce que j’étais trooop excitée, j’avais besoin de sentir le désir d’un homme et je voulais me faire surprendre par mon père. Lorsque j’ai commencé à me caresser, je n’ai plus retenu mes gémissements. Mon père me demanda si tout allait bien et je lui que « oh oui, t’inquiètes pas ». Et j’ai continué bien après qu’il ai terminé sa douche (j’avais également laissé le rideau à moitié ouvert pour qu’il puisse voir facilement ce que je faisais en passant devant). Pendant qu’il était en train de s’habiller, je caressais ma fente avec le manche de la brosse avant d’enfoncer doucement le bout dans mon trou dégoulinant en disant doucement « oh oui, oui, enfonce le plus profond » mais suffisamment fort pour qu’il puisse m’entendre. Après que j’ai fini il fit comme si de rien n’était mais je savais qu’il m’avait vue et entendue parce qu’il resta silencieux et gêné tout le reste de la soirée, ce qui n’est pas son habitude.
Le dernier jour, après une longue randonnée dans les montagnes et la forêt, nous sommes allés une dernière fois prendre notre douche. J’avais encore laissé mon shampoing en dehors de la douche et lorsque je suis allé le prendre, je suis retourné directement dans la douche de mon père au lieu de la mienne en disant « oups, désolé, je me suis trompé de douche. Bon, puisque je t’ai vu tout nu et que tu m’as vu toute nue, autant que je reste dans ta douche, cela revient au même ». Mon père était bouche bée. Je ne suis pas moche, au contraire, et voir mes petites fesses musclées, mon buisson naissant et ma paire de petits seins gonflés était probablement un peu déconcertant pour lui. Mais je fis comme si de rien n’était et commençais à laver mes cheveux et à me savonner tout le corps. Je passais un peu plus de temps sur mon pubis en frottant bien entre mes jambes, comme si je me lavais bien consciencieusement. Mon père faisait tous les efforts du monde pour ne pas regarder et bloquer sur sa fille nue en train de se caresser devant lui mais c’en était trop. Je voyais son sexe qui s’allongeait tout doucement mais sûrement. Alors pour l’exciter encore plus je laissais échapper un petit gémissement assorti d’un soupir en rejettant ma tête en arrière. Et ça eu l’effet escompté car son membre se redressa presque instantanément. Je savais qu’il avait envie de se branler mais pas devant sa petite fille de 15 ans.
J’étais maintenant debout, les genoux et les jambes écartées, révélant complètement ma petite chatte poilue et surtout mes doigts qui la caressaient. Le savon était rincé depuis bien longtemps et je me frottais comme si ma vie en dépendait. Si vous m’aviez dit 3 jours avant que je me caresserai devant mon père, je vous aurai répondu que vous êtes malade mais voilà où j’en étais : en train de m’offrir en spectacle à mon père, nue sous la douche avec lui. L’orgasme vint rapidement et je me mis à jouir comme jamais : sa puissance me coupa le souffle et en même temps me fis pousser un cri guttural pendant que j’étais secouée de spasmes de plaisir et que je glissais au sol, les jambes écartées, poussant mon bassin vers le ciel, ma main agrippant les poils de mon pubis pendant que mon vagin s’ouvrait et se refermait, mon père fuyant en courant en dehors de la douche, du shampoing encore dans les cheveux.
Sur le trajet du retour, nous n’échangeames que peu de mots mais mon père me dit que j’étais en train de devenir une très belle femme et que je ne devais pas en avoir honte, ni avoir honte du plaisir que je me donnais mais que je devais faire cela en privé.
Je ne regrette pour rien au monde ce que j’ai fait et j’espère que cela amènera d’autres orgasmes de cette intensité. Je rêve de voir mon père éjaculer. Je n’aurais jamais pensé pouvoir être un jour excitée au point de faire quelque chose d’aussi fou devant mon père mais j’avoue que je recommencerai peut-être l’année prochaine 🙂
assise sur le carrelage de la douche du camping je me doigte
Note : ce récit amateur de masturbation a été largement visualisé et apprécié. Vous nous avez aussi trouvé en tapant « j’ai vu mon père nu », « je me doite », « je me doigte tous les jours », « je me doigt » ou « jme doigte » et « elle se masturbe devant son père ».

 

Be Sociable, Share!
(Vu 18 944 fois, 2 visites aujourd'hui)

You may also like...

8 Responses

  1. anonyme dit :

    je sui un garcon alors je peu pas juger mlasi je croi que bokou de fille fantasme sur leur pere

  2. Sara dit :

    Je suis une fille et j’ai trouvé cette histoire très érotique et très bien racontée même si ça parait un peu extrême.
    J’avoue que je fais moi aussi des fantasmes sur mon père mais je ne suis jamais allée jusque là.
    Peut-être qu’un jour moi aussi je confesserai mes rêveries de masturbation sur votre site.
    En attendant je vais continuer à lire et regarder les vidéos.
    ça serait bien si il y avait plus de vidéos de garçons quand même…

  3. Marc Brochard dit :

    oué le père « c normal ma fille, faut pas avoir honte » tout ça
    et le soir il a du bien se crosser en pensant a la petite chatte de sa fille

    • PaulWanker dit :

      salut marc
      rien ne nous permet de l’affirmer, ce récit de masturbation a été écrit par la fille donc nous n’avons pas le point de vue du père…
      libre à chacun de penser ce qu’il veut.

  4. This web site really has all of the information and facts I needed about this subject and didn’t know who to ask.

  5. Baptiste Genty dit :

    C’est vrai que cette histoire paraît un peu extrême mais en tout cas le père a été très courageux car sa ne doit pas être facile de voir sa fille se masturber devant soi

    • PaulWanker dit :

      oui et c’est vrai que j’ai connu quelques filles qui, comme nous les hommes, ont parfois du mal à se controler au niveau sexuel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.